In the Press

La société bonyf, basée au Liechtenstein, renforce son équipe de direction afin de poursuivre son expansion

Avec l’arrivée du spécialiste de la vente Ben Mettepenningen, l’entreprise souhaite s’ouvrir à de nouveaux marchés.

Avec son siège et sa R&D à Vaduz et sa production à Buchs, bonyf développe et produit des produits de soins dentaires et buccaux. Le fondateur et CEO, Jean-Pierre Bogaert, veut conquérir de nouveaux marchés. En mars, bonyf a fait son entrée à la Bourse de Paris. Après une hausse du cours suite à l’introduction en bourse, l’action se négocie à nouveau à sa valeur initiale. Mais pour bonyf, la cotation a apporté quelque chose, dit Bogaert : “Nous avons gagné en notoriété et établi de nouveaux contacts avec des clients potentiels.”

Parmi les produits de bonyf figure la crème adhésive OlivaFix®. L’entreprise liechtensteinoise et suisse remplace les ingrédients tels que l’huile minérale, le zinc ou les conservateurs par de l’huile d’olive. Avec ce produit ou la solution de brossage PerioTabs®, l’entreprise est déjà représentée chez le géant français de la distribution Carrefour. En Belgique aussi, l’entreprise est sur le point de pénétrer un nouveau marché, déclare Jean-Pierre Bogaert. Il espère également gagner de grands détaillants comme partenaires sur le marché suisse.

Spécialiste expérimenté en marketing

bonyf bénéficie désormais d’un soutien dans l’ouverture de nouveaux marchés. Ben Mettepenningen, un cadre expérimenté en marketing et en vente, a été nommé International Business Manager. Mettepenningen a travaillé pour des entreprises telles que Sunstar, Dentaid, Nespresso et Citibank. Il a déjà lancé divers produits d’hygiène buccale sur le marché. Selon un communiqué, il voit un potentiel d’expansion pour bonyf. L’accent est mis sur l’expansion sur les marchés clés que sont l’Europe et les États-Unis, mais aussi l’Asie du Sud-Est. Les deux produits OliviaFix® Gold Denture Adhesive Cream et PerioTabs® brushing solution présentent des avantages évidents par rapport aux produits concurrents, a déclaré Mettepenningen.

Publié dans le Tagblatt, le 8 juin 2022

Downloads